Les IQ, des jeux solo s’adaptant à tous les âges !

IQ, qu’est-ce que c’est ?

C’est une série de jeux de chez Smart Games que j’adore ! Ils permettent de jouer seul (du moins, avec tous ses neurones) pendant des heures. Bien que ce soit également sympa de jouer à deux (un qui prépare le plateau et l’autre qui doit trouver la solution).

Jeux pour jouer seul IQ FIT et IQ PUZZLER PRO de Smart Games

Un chat joueur.

 

 

Les IQ sont petits par la taille (mon chat est là pour le prouver, sa manière à lui de mettre la patte à  la pâte), mais ils sont grands par leur ingéniosité. Un plateau, des pièces, un livret présentant des défis de difficulté croissante (un schéma indique comment placer quelques pièces, puis le défi consiste à insérer toutes les pièces restantes, les solutions se trouvant en fin de livret, 120 défis différents par jeu). 

 

Aujourd’hui, je vous en présente deux :

  • Le IQ FIT : simple, très bien pour s’échauffer (en 2D) – 9,99 € chez Smart Games 
  • Le IQ PUZZLER  PRO : 3 jeux en 1 (2 en 2D et 1 en 3D) – 9,99 € chez Smart Games 

Le IQ FIT : 

  • À priori, c’est l’enfance de l’art : poser toutes les pièces pour compléter chaque tableau proposé dans le livret. Sauf que le résultat doit être en 2D alors que les pièces sont en 3D ! Un enfant de six ans réussira facilement les niveaux starter alors qu’un adulte mettra un certain temps pour arriver au bout des niveaux wizard (sorcier, en anglais). Entre les deux, il y a le niveau junior dont le défi 37 est présenté sur les photo 1 et 2 du diaporama. Vous remarquerez que les pièces à poser sont en 3D alors que les pièces déjà posées apparaissent en 2D (car les « boules qui dépassent » sont dessous, dans les trous. 

Trop facile pour vous ? Très bien, voici donc … 

… le IQ PUZZLER PRO (un 3 en1) : 

  • 1 jeu 2D tout simple (pièces en 2D à positionner à plat). Photos 3 défi 40 niveau wizard. 
  • 1 jeu 2D qui peut sembler plus ardu mais le principe reste le même, seule la forme du plateau varie (photos 4 et 5 avec le plateau gris, défi 41 niveau starter).  
  • 1 jeu 3D diabolique : des pièces en 2D à positionner en 3D pour construire une pyramide (sans trou ni bosse !). Le niveau starter est très amusant, surtout si vous demandez naïvement à votre conjoint de préparer un défi pour votre enfant de sept ans. L’adulte mettra davantage de temps à triturer les pièces pour ajuster correctement la quasi totalité de la pyramide que l’enfant n’en mettra à la compléter avec 2 pièces ! Les photos 6 et 7 (défi 106 ) montre bien que ce jeu développe la notion de repères dans l’espace ! Les derniers défis du niveau wizard sont vraiment sorciers à finaliser, mais ils ont l’avantage d’être simples à préparer puisqu’une ou deux pièces seulement sont déposées au départ. Du coup, le jeune enfant peut s’amuser à préparer le plateau pour sa grande soeur ou son grand frère. En autonomie ou à deux, en voyage ou à la maison, ces petits jeux s’adaptent à toutes les situations. Il ne faut donc pas hésiter à acheter directement le IQ PUZZLER PRO si plusieurs enfants doivent l’adopter. Si l’enfant est seul et jeune (entre 6 et 8 ans), il aura davantage de défis à sa portée avec le IQ FIT. 

En conclusion, des jeux parfaits pour s’occuper dans le train sans mettre ses neurones en vacances, ou tout simplement jouer sans retourner sa chambre. Et votre enfant, sait-il jouer tout seul ou réclame-t-il des partenaire(s) ? Quels jeux solo ont sa préférence ? 

Cliquez sur l’image pour faire défiler les photos plus rapidement. 

Retour à la page JEUX
Retour ACCUEIL
Vous pouvez aussi cliquer sur la catégorie de votre choix juste en-dessous. 

Pour vos commentaires ou vos pensées du jour, c'est ici